Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
viager immobilier, vente à terme

La vente à terme

- La vente immobilière à terme est une variante de la vente en viager. Elle se différencie de cette dernière dans le sens où il s'agit d'un contrat limité dans le temps.

- L'acquéreur devient propriétaire uniquement lorsqu'il a payé le nombre de mensualités convenu avec le vendeur.

- Cette vente, comme toutes les autres, est conclue devant un notaire.  

Sur le site, il y a un outil pour vous aider à calculer une vente à terme 

  • Le principe de la vente à terme consiste à vendre un appartement ou une maison et d'étaler son paiement pendant une durée déterminée à l’avance. 

A la différence du viager qui repose sur l’aléa de la durée de la vie des vendeurs, il n’y a pas de notion d’âge pour la vente à terme.

La vente à terme d’un bien immobilier peut être occupée ou libre.

  • Si elle est occupée, elle s’adresse à des vendeurs qui souhaitent rester habiter dans leur bien pour une durée déterminée.
  • Si elle est libre, elle s’adresse à des vendeurs qui préfèrent étaler le prix de la vente pour s’assurer une sécurité financière dans le temps.

Contrairement au viager, les mensualités perçues ne sont pas imposables. La vente à terme peut être assimilée à un crédit consenti par le vendeur. Il s’adresse à des investisseurs qui souhaitent faire un placement financier dans la pierre afin de se construire un patrimoine immobilier tout en douceur et sans intérêt bancaire. Toutefois, des intérêts peuvent être pris en compte dans le montant des mensualités si la vente porte une durée longue. Dans ce cas, uniquement les intérêts sont imposables.

Dans le cadre d’une vente à terme occupée, le temps du droit d’usage et d’habitation réservé aux vendeurs sera déterminé à l’avance ainsi que le nombre de mensualités à régler. Au terme de la durée prédéfinie, le bien immobilier devra être libre de toute occupation. Les acheteurs pourront ainsi se projeter dans l’avenir de façon calculée et sans risque. Une vente à terme peut être achetée par une personne physique ou morale. Par exemple, une société civile immobilière (SCI) peut parfaitement acheter un bien sous forme de vente à terme. En cas de décès des vendeurs pendant la durée du contrat, les mensualités continueront à être versées à leurs héritiers jusqu’au terme prédéfini. Egalement, en cas de décès des acheteurs pendant la durée du contrat, leurs héritiers auront l’obligation de continuer à verser les mensualités jusqu’au terme prédéfini au contrat.

La vente à terme est une excellente façon pour éviter de déménager entre la vente d’un logement et une nouvelle acquisition. Par conséquent, elle offre un réel intérêt avec des durées d’occupations relativement courtes comme par exemple 1 à 3 ans ce qui permet aux vendeurs de rester habiter dans le bien le temps de faire construire une maison ou d’acheter un autre bien immobilier.

 Autres définitions dans le vocabulaire du viager

Pourquoi le viager

- Acheter en viager : une bonne affaire ?
- Acheter en viager, ce qu'il faut savoir
- Acheter ou vendre en viager, une bonne idée ?

- Avez-vous pensé à vendre en Viager ?
- Comment se déroule la revente d’un bien en viager ?
- Comment transformer un bien immobilier en produit financier ?
- Dans l'immobilier, le viager a de beaux jours
- Déjouer les risques d'un achat en viager
- Etonnant, le viager est redevenu tendance
- Histoire du viager
- Immobilier: comment réussir son achat en viager
- Les atouts d'un placement oublié
- Le viager: la solution à tous les problèmes
- Le viager: un complément de retraite
- Le viager: un patrimoine immobilier profitable

- Le viager: un placement souvent rentable..et éthique: oui!
- Le viager: une vente à bien préparer
- Les atouts de l'achat en viager d'un bien en 5 points

- Peut-on financier un viager à l’aide d’un crédit immobilier ?

- Pour acheter un bien à la moitié de sa valeur, pensez au viager
- Quatre réponses sur le viager
- Quand le viager répond à des problématiques sociétales