EOLE
DEUX CENT MILLE EUROS Vente à terme
maison de plein pied de 120 m2 sur 779m2 de terrain arboré, entretenue et remise aux normes actuelles surtout en transition énergétique (ex portes anciennes bois simple vitrage en pvc double vitrage) principalement dans la cuisine, sam et wc. terrasse de 30m2 semi fermée. Garage attenant à la maison. salon/sam 45 m2, cuisine 17m2, chambres 15m2 muni de placard coulissants encastrés, sdb carrelée 9m2 cabine de douche, débarras 6m2 avec adoucisseur d'eau, wc séparé, le tout très clair exposition sud et sud ouest, chauffage par clim réversible dans le salon/sam, les autres pièces par radiateur à panneaux rayonnants en bonne état de marche mais qui n'ont pas besoin d'être en fonctionnement vu l'exposition au sud, l'isolation des combles refaites en novembre 2019.
Plus de détail 
Javron
4.000 € Viager libre
Maison construite en pierres et couverte en ardoises fibro : Grenier aménageable. Bâtiment sur cour fermée à l’arrière
Plus de détail 
Tarbé
170.000 € Viager occupé
Appartement de 3 pièces avec 2 belles chambres dont 1 sur cour, 64 m², au 1er étage avec ascenseur, très bon état. Bel immeuble ancien, copropriété bien entretenue. 1 séjour avec cuisine ouverte meublée et semi-équipée (plaques et hotte). Grande salle d'eau, toilettes indépendants, rangements dans l'entrée. Parquet ancien, double vitrage. 1 cave .
Plus de détail 
Maison bioclimatique de plain pied
220.000 € Vente à terme
Maison bioclimatique de plain pied de 2009 sur un terrain de 1.000 m2 dans un lotissement de standing.
Plus de détail 
Dames
50.000 € Viager occupé
Rue des dames, quartier des Batignolles, Immeuble Hausmanien
Plus de détail 
W7
Prix sur demande Viager occupé
superbe appartement T3 (77M+) avec belle terrasse (30M+)vue mer plein sud ouest couple légitime (2 têtes) 85 ans révolus, ce domicile est un excellent placement et une rare opportunité dans une résidence sécurisée et de très bon standing le logement sera acté avec un garage clos ainsi qu'un emplacement externe
Plus de détail 
Outils de simulation

 

calculer un viager occupé V4  

 Calculer un viager libre V5

  calculer viager sans rente 

 vente à terme V1

    Un viager pour la vie

Le viager et vous?

Aujourd'hui, 10% de la population a plus de 75 ans et à horizon 2050, la population des plus de 60 ans sera multipliée par deux et des plus de 85 ans sera multipliée par 4. Le viager est un investissement socialement responsable et intergénérationnel.

Le bon âge pour vendre en viager se situe entre 75 et 85 ans car après cet âge, le bouquet comme la rente viagère atteignent de tels montants que le risque n’est pas acceptable pour l’acquéreur, qui peut avoir à payer beaucoup plus que ce que l’espérance de vie laisser supposer.

Un viager pour la vie

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
LA SOLUTION DE SECOURS PRÊT VIAGER HYPOTHÉCAIRE:

Prêt viager hypothécaire: la solution de secours pour un financement

 Même s’il est généralement coûteux, le prêt viager hypothécaire peut constituer une source de financement pour les propriétaires souhaitant obtenir des liquidités

Bien souvent, des seniors se retrouvent avec des revenus insuffisants pour faire face à un coup dur, voire à leurs dépenses courantes. Le prêt viager hypothécaire peut alors constituer une solution de secours intéressante.

  • Principe

Le prêt viager hypothécaire permet d’obtenir un capital ou des versements périodiques auprès d’un établissement de crédit, une garantie étant alors prise sur un bien immobilier appartenant à l’emprunteur.

La dette sera remboursée sur la valeur de l’immeuble après le décès de l’emprunteur (la dette exigible ne peut excéder la valeur de l’immeuble au jour du décès).

  • Pour qui ?

Le prêt viager hypothécaire ne s’adresse donc qu’aux propriétaires, pour leurs besoins personnels. Il ne peut porter sur un bien professionnel.

En théorie, il est accessible à tout âge mais dans la pratique, il n’est proposé qu’aux seniors.

  • Avantages

L’emprunteur reste propriétaire jusqu’à son décès et peut ainsi améliorer son niveau de vie sans se défaire de son bien immobilier (notamment sa résidence principale).

Il est également possible de procéder à des remboursements périodiques ou de rembourser par anticipation (et d’éviter la vente du bien à terme) en cas de rentrée d’argent.

  • Inconvénients

S’il peut dépanner des propriétaires, le prêt viager hypothécaire est loin d’être une solution idéale en tous points. Il va en premier lieu réduire le patrimoine transmis aux héritiers.

Par ailleurs, dans la pratique, le capital obtenu ne correspondant souvent qu’à une petite partie de la valeur du bien. De fait, il s’agit d’un crédit à la consommation au taux élevé. De surcroît, pour éviter d’être perdant, le prêteur se couvre en faisant en sorte que le montant à rembourser à terme ne corresponde qu’à une fraction de la valeur prévue du bien (par exemple 80%).

Il faut enfin compter sur des frais élevés : frais de dossier, frais de garantie, frais d’expertise du bien…

Caractéristiques

Le montant obtenu se situe en général entre 20% et 80% de la valeur du bien. Pour le déterminer, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la valeur du bien, sa revalorisation annuelle, le taux du prêt, l’espérance de vie de l’emprunteur et le poids du solde à terme par rapport à la valeur du bien.

 

EXEMPLE

 

Un homme ayant 15 ans d’espérance de vie dispose d’un bien immobilier de 200.000 euros. Il envisage un prêt hypothécaire au taux de 6,5% (frais compris). Le prêteur souhaite qu’au terme théorique (au bout de 15 ans), le montant à rembourser ne dépasse pas 80% de la valeur du bien. Si l’on prend comme hypothèse une revalorisation de la valeur du bien de 1% par an, l’emprunteur pourra recevoir immédiatement un capital de 72.226 euros (36% de la valeur de son bien).

A son décès, ses héritiers devront rembourser 185.753 euros, soit 80% de la valeur estimée du bien à cette date (232.193 euros après revalorisation). Si l’emprunteur vit finalement 20 ans, la dette sera en théorie de 254.500 euros. Mais si le bien ne vaut que 244.000 euros (revalorisation de 1% par an), le montant à rembourser sera limité à 244.000 euros.


Articles, définitions, fiscalité