La question est d’autant plus pertinente qu’aucun seuil n’est imposé par la loi. D’ailleurs, de plus en plus de jeunes seniors se lancent pour
La motivation première pour une personne âgée, souvent une veuve, est de demeurer dans son logement tout en percevant un complément de
Pour contourner la notion d’aléa inhérente à la vente en viager , il y a la solution de la vente à terme (ou vente avec paiement échelonné). C’est
supprimer-l-alea-du-viager

Pour contourner la notion d’aléa inhérente à la vente en viager, il y a la solution de la vente à terme (ou vente avec paiement échelonné). C’est

un contrat en vertu duquel une personne achète un bien immobilier moyennant le versement de mensualités jusqu’à un terme fixé à l’avance. De la même manière qu’un viager, cette vente peut être libre ou occupé. Mais les avantages pour l’acheteur sont d’étaler le paiement et de connaître à l’avance la durée de versement des mensualités. Si le vendeur décède prématurément, l’acquéreur devra poursuivre le paiement des mensualités aux héritiers jusqu’à l’arrivée du terme. Si c’est l’acquéreur qui décède avant d’avoir réglé la totalité du prix, ses ayants droits devront en poursuivre le paiement. Attention avant de se lancer dans ce type de vente, il convient s’utiliser le simulateur, calculer une vente à terme, afin de trouver le bon équilibre entre les parties.

Pour vous aider, outils de simulation :