Vidéos sur la viager

BFM,  viager immobilier, viager libre, viager occupé

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

 

notaire et viager immobilier, rente viagère, bouquet

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Chiffres dévoilés par les notaires de France dans leur dernière note de conjoncture immobilière:

o 79 ans: c'est l'âge moyen des crédirentiers

o 48 ans: c'est l'âge moyen des débirentiers

o 71%: c'est la part des biens vendus en viager occupé (le vendeur conserve un droit d'usage et d'habitation). Dans 29% des cas, le viager est dit «libre». Autrement dit, l'acquérir peut profiter immédiatement du logement. Le vendeur, quant à lui, garde sa rente garantie jusqu'à sa mort, en plus de la somme au comptant (appelée «bouquet») versée le jour de la signature de la vente.

o 78%: c'est la part des ventes en viager qui ne portent que sur un seul crédirentier

o 31%: c'est la part moyenne du bouquet dans le prix d'achat. C'est donc la rente qui représente la plus grosse part dans la valeur du bien et donc la somme totale que touche le vendeur.

Conseils du notaire pour le viager

Souvent présenté comme permettant à des personnes d’un âge certain et sans descendance de profiter pleinement de leurs vieux jours grâce à des rentrées financières complémentaires, et ce, tout en se maintenant dans leur domicile, la vente en viager va, à coût sûr, devenir «la solution» comme le signale le site http://viager-immobilier-placement-vip.fr/ à envisager tant pour pallier la baisse du niveau des retraites que pour assurer le financement d’un volet dépendance de plus en plus difficilement supporté par les collectivités locales.

Toutefois, sa mise en œuvre ne pouvant concerner que les personnes propriétaires d’un bien immobilier, la solidarité nationale ne demeurera certainement que pour ceux de nos concitoyens les plus défavorisés.

 

Notaires d'Ile-de-France

«La vente en viager séduit des retraités qui vendent pour obtenir un complément de retraite et ne veulent pas, ou ne peuvent pas léguer leur bien immobilier », indique les Notaires d'Ile-de-France. La rente viagère obtenue est de l'ordre de 1.400 euros par mois pour des appartements et de 1.040 euros pour des maisons.